Réseau des réseaux - Multiples - Egypte

Voix de CSW62

19.04.2018 / Créé par ECWSRE
Voix de CSW62

Dans une interview accordée à ONU Femmes à la suite de la 62ème session de la Commission de la condition de la femme (CSW62) tenue en mars dernier, Nehad Abo El-Komsan, avocate, co-fondatrice et présidente du Centre égyptien des droits des femmes, a déclaré que ces dernières années, il y a eu de nombreux développements positifs en Egypte en termes de droits des femmes et de leur place dans la société.

"Les droits des femmes ont été inclus dans notre constitution en 2014 et depuis lors, de nombreuses législations ont été modifiées, en particulier en ce qui concerne la violence contre les femmes. Le Centre égyptien des droits des femmes a élaboré une stratégie nationale pour mettre fin à la violence contre les femmes. Le harcèlement sexuel, les mutilations génitales féminines et le mariage des enfants ont été inclus dans la loi, avec des peines sévères. Bien que ces bons développements aient eu lieu, les femmes sont toujours confrontées à des défis. La mise en œuvre de la loi est un défi majeur. Il est très important de sensibiliser les autorités chargées de l’application de la loi et [les aider] à comprendre que ce n’est pas seulement une question de femmes, c’est une protection pour toute la société », a-t-elle ajouté.

Plus de 4300 représentant-e-s de la société civile de 130 pays ont participé au CSW62 qui était axé sur les femmes et les filles rurales.

Dans le lien ci-dessous, vous pouvez lire les points de vue et les perspectives de plus de représentant-e-s de la société civile à qui ONU Femmes a demandé pourquoi ils sont venus et que rappelleront-ils de cette réunion de l’ONU?

Commentaires

Pour écrire un commentaire inscrivez-vous et échangez avec les membres du réseau.

Inscrivez-vous sur la Fondation