La Fondation - Economie / Emploi - Libye

Campagne pour inclure les femmes entrepreneures dans le marché officiel en Libye

11.04.2017 / Créé par (EMWF)
Campagne pour inclure les femmes entrepreneures dans le marché officiel en Libye

En Libye, la plupart des startups et des entreprises dirigées par des femmes ne sont pas enregistrées officiellement. Les femmes préfèrent souvent utiliser les réseaux sociaux et les points de vente en ligne pour promouvoir leurs entreprises afin d’éviter les frais d’enregistrement du gouvernement et le système fiscal complexe actuellement en vigueur en Libye. En restant dans l’économie souterraine, le potentiel économique des femmes n’est toujours pas reconnu, et elles manquent l’occasion d’avoir accès à différents types de soutien économique, tels que des crédits ou des prêts qui pourraient les aider à ce que leurs entreprises soient plus durables et réussies.  

Le Centre Jusoor pour les études et le développement (Jusoor) mène une campagne à Benghazi, Tripoli, Yefren et à Sabha afin d’encourager les femmes libyennes à enregistrer officiellement leurs entreprises. En ciblant les législateur-e-s et le gouvernement, le Jusoor cherche à les sensiibliser sur l’importance de créer un contexte économique approprié pour encourager les femmes à enregistrer officiellement leurs sociétés en Libye, et promouvoir des mesures incitatives pour faciliter l’inclusion des femmes dans la croissance économique.

Dans cette perspective, Jusoor préparera la publication d’une étude sur les startups et les entreprises non officielles dirigées par des femmes et animera des groupes de discussion avec des femmes entrepreneures opérant dans l’informel pour explorer les défis qu’elles doivent affronter. En s’appuyant sur les conclusions de la recherche, Jusoor invitera des expert-e-s et les parties prenantes concernées afin de fournir des recommandations pour la mise en œuvre d’un décret qui facilite l’enregistrement des entreprises féminine et, par la suite, Jusoor entreprendra un plaidoyer en faveur de l’adoption de ces recommandations adressées aux autorités officielles. 

Toutes ces activités seront diffusées dans les principaux médias et sur les réseaux sociaux en Libye, en collaboration avec des organisations de la société civile, et le Programme national pour les petites et moyennes entreprises.

Cette campagne s’inscrit dans le cadre du projet CSO WINS « Renforcer les capacités dans le sud de la Méditerranée pour ouvrir le dialogue et le suivi des politiques pour les femmes dans la société », financé par l’Union européenne et en synergie avec l’action de la Fondation.

La campagne est coordonnée par Jusoor en partenariat avec Gender Alternatives Foundation (GAF) dans le cadre d’un échange d’apprentissage entre pair-e-s.

Fichier à télécharger

Commentaires

Pour écrire un commentaire inscrivez-vous et échangez avec les membres du réseau.

Inscrivez-vous sur la Fondation