Violences - Balkans

Violence à l'égard des femmes et des filles parmi la population de réfugiés et de migrants en Serbie

26.03.2019 / Créé par (EMWF)

Sachant qu’entre l’été 2015 et mai 2016, plus de 700 000 demandeurs et demandeuses d’asile ont été enregistré-e-s en Serbie, cette étude transversale d’observation a pour objectif de montrer la prévalence et les formes de violence à l’égard des femmes et des filles réfugiées dans des zones touchées par la guerre ou zones qui connaissent des conflits périodiquement, principalement la Syrie, l’Iraq et l’Afghanistan, mais aussi d’autres pays. L’objectif principal de cette étude est de mieux comprendre les risques et les défis liés à la violence à l’égard des femmes et des filles parmi la population réfugiée, de tirer des leçons et de formuler des recommandations pour améliorer le système de protection et de soutien existant.

L’étude est basée sur une enquête qui a été menée dans 6 centres d’asile et d’accueil, à Presevo, Belgrade, Bujanovac, Bogovadja, Banja Koviljaca, Adasevci, ainsi que dans un centre maternel et à Miksaliste à Belgrade. La recherche a inclus 162 femmes et filles résidant en Serbie du 13 avril au 15 mai 2017.

En détails

  • Type de document : Etude / Rapport
  • Auteur-e : Jelena Markovic, Marija Cvejic
  • Maison d'édition : Atina - Association de citoyens pour la lutte contre la traite des êtres humains et toutes les formes de violence à l'égard des femmes
  • Date de parution : 2017
  • Nombre de pages : 44
  • Langue : Anglais

Commentaires

Pour écrire un commentaire inscrivez-vous et échangez avec les membres du réseau.

Inscrivez-vous sur la Fondation