Santé / Vie affective et sexuelle - - International

Rapport 50-50 sur la santé moniale - 2018 : Dans quelle mesure les organisations de santé mondiale les plus influentes au monde sont-elles sensibles au genre?

16.07.2018 / Créé par (EMWF)

Publié à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, 8 mars 2018, ce rapport montre à quel point le genre est l’un des déterminants sociaux les plus marquants de la santé et souligne qu’il reste encore du travail à accomplir pour garantir l’égalité de genre dans les organisations chargées de la santé mondiale et pour mettre en place des programmes qui tiennent compte du genre. Le rapport met en évidence les progrès accomplis dans la santé mondiale depuis l’an 2000, notamment l’amélioration de la santé maternelle et infantile et le fléchissement de la charge de morbidité des maladies infectieuses. Il appelle à redoubler d’efforts autour de l’objectif de développement durable n° 3 portant sur la santé et le bien-être, et à le faire en adoptant un point de vue nuancé au regard du genre. Par contre, le rapport précise qu’il faut une meilleure concertation des efforts à propos de questions comme le mariage précoce forcé, les violences fondées sur le genre et l’exploitation sexuelle.

En détails

  • Type de document : Etude / Rapport
  • Auteur-e : Sarah Hawkes, Kent Buse
  • Maison d'édition : Global Health 50/50 - Centre pour le genre et la santé mondiale à l'Université College of London
  • Date de parution : 2018
  • Nombre de pages : 56
  • Langue : Anglais

Fichier à télécharger

Commentaires

Pour écrire un commentaire inscrivez-vous et échangez avec les membres du réseau.

Inscrivez-vous sur la Fondation