Violences - Maroc

Diagnostic participatif sur les violences faites aux femmes et aux filles

21.12.2016 / Créé par OIM

Les violences faites aux femmes et aux filles constituent une des violations des droits de la personne les plus répandues dans le monde. Les violences faites aux femmes et aux filles doivent cesser. Elles entravent le droit des femmes et des filles à vivre en sécurité, causent des blessures physiques et psychologiques qui minent leur capacité à bâtir un avenir et contribuent à renforcer l'inégalité des relations de pouvoir entre les femmes et les hommes. Les organisations de la société civile au Maroc se coordonnent depuis plusieurs années à l'échelle nationale et locale dans le but de soutenir les femmes survivantes de violences, promouvoir un changement des comportements et faire du plaidoyer pour des services de protection et de justice adaptés. Oxfam et l'Association Mhashas s'inscrivent dans cette dynamique et ont mis en œuvre (entre 2015 et 2016), avec la collaboration de l'Agence Catalane de Coopération au Développement (ACCD), le projet « Ensemble pour la promotion d'un environnement égalitaire et libre de violence à l'égard des femmes dans la province de Larache ». Ce projet propose d'apporter une réponse innovante et collective aux violences faites aux femmes et aux filles dans la province de Larache (commune urbaine de Larache et communes rurales de Laawamra, Rissana Janoubia, Ouled Ouchih et Sahel) sur la base d'un diagnostic participatif sur les violences faites aux femmes et aux filles qui a fait l'objet de cette publication.

En détails

  • Type de document : Etude / Rapport
  • Auteur-e : Oxfam au Maroc
  • Date de parution : 2016
  • Langue : Français

Commentaires

Pour écrire un commentaire inscrivez-vous et échangez avec les membres du réseau.

Inscrivez-vous sur la Fondation