Economie / Emploi - Autorité palestinienne

Les femmes handicapées : entre réglementations et droits

25.10.2016 / Créé par WCLAC

Certes, les femmes subissent des violences fondées sur le genre en tout lieu et qu’elle que soit leur environnement culturel, économique ou social, mais la situation des femmes handicapées est encore bien pire. La discrimination dont elles souffrent en raison de leur handicap est double et les situe dans une tranche de population hautement et spécifiquement discriminée, notamment dans des pays en développement comme la Palestine. Nombre de documents indiquent qu’elles subissent deux préjudices à la fois : en raison de leur sexe et en raison de leur handicap.De plus, les femmes handicapées sont considérées des êtres « invisibles dans le cadre du développement », y compris dans les projets de développement tenant compte de la dimension genre, lesquels ne s’adressent pas aux femmes et aux filles handicapées ou à besoins spéciaux. Pourtant, les statistiques mettent le doigt sur ce problème et indiquent clairement que les femmes handicapées sont soumises, à plus vaste échelle que les autres femmes, à la marginalisation et aux violences. L’intersection des dimensions genre et handicap doit être reconnue et prise en compte dans la mise en œuvre de programmes et de politiques de développement, notamment lorsque ceux-ci visent à la promotion des droits humains. Nous devons garantir la prise en compte de cette intersectionnalité pour la même raison qui nous pousse à défendre les droits humains en général. Tous les êtres humains sont égaux en droits et en dignité et, à ce titre, doivent pouvoir en jouir.C’est pour cette raison que l’État de Palestine a fait un pas en avant majeur en adhérant à la Convention internationale sur les droits des personnes handicapées. C’est là un tournant dans la façon de percevoir et d’aborder le handicap. Cette décision aidera à jeter la lumière sur les défis à relever en la matière, à savoir combattre les préjudices et l’exclusion dont souffrent les femmes handicapées. Cela dit, l’État de Palestine doit s’engager à transposer la convention internationale dans le droit national. La ratification doit avoir des effets sur le terrain par la mise en place de politiques promouvant et protégeant les droits des femmes handicapées.

En détails

  • Type de document : Article
  • Auteur-e : Rawan Obeid
  • Maison d'édition : This week in Palestine
  • Date de parution : 2016
  • Nombre de pages : 5
  • Langue : Anglais

Commentaires

Pour écrire un commentaire inscrivez-vous et échangez avec les membres du réseau.

Inscrivez-vous sur la Fondation